Actu

"Bilan des bad buzz" 2016 de MMC

Stratégies vient de publier en avant première, des extraits de notre étude "bilan des bad buzz" 2016.

Près de 900 bad buzz en 2016 sur le web anglo ou francophone

Quelques chiffres clefs mentionnés par Stratégies :

Causes  : La profession de la communication et du digital serait-elle plus vigilante ? Dans 30% des cas, c’est une initiative de communication qui est à l’origine du bad buzz, contre 40 % l’an dernier.

Réactions des entreprises : La marge de progrès est forte : dans 48% des cas, la tactique choisie par l’entreprise en réaction au bad buzz, échoue.

Impact des bad buzz  : L’analyse des bad buzz montre que dans 40 % des cas, le bad buzz a un impact négatif sur l’organisation qui en est victime. Des surcoûts financiers, impact sur l’activité et sur la e-réputation (comptes sociaux envahis de critiques ou désactivés pendant plusieurs semaines).

Les résultats de la seconde édition de l’étude MMC* des bad buzz seront publiés prochainement.

*Etude réalisée en collaboration avec Sophie Licari

6 janvier - par MMC

Portfolio

MMC muzard@mmc-comm.com | 10 rue du Colisée 75008 Paris France | +33 607894439